Perte soudaine de mobilité : à qui s’adresser pour trouver un logement accessible aux PMR ?

Beaucoup de problèmes surgissent lorsqu’on est confronté à une perte soudaine de mobilité. Que ce soit soi-même ou un proche. Un de ces problèmes est celui du logement accessible PMR. Pour une personne à mobilité réduite, l’espace de déplacement avec un fauteuil ou les différents éléments pour s’agripper est essentiel. Mais l’offre dans ce domaine n’arrive pas à suivre la demande.

Les agences et sites immobiliers

Dans la recherche d’habitation, quelle que soit la situation, le premier endroit pour trouver un logement est les agences ou sites immobiliers. Il en va de même pour le logement accessible PMR. A l’aide de ces intervenants, ce serait plus facile vu qu’ils sont spécialisés dans le domaine. Ils peuvent faire le tri pour les logements adaptés aux personnes à mobilité réduite. Il est cependant assez difficile de trouver une habitation adéquate datant d’avant la loi sur le logement en 2005. D’un autre côté, les nouveaux logements peuvent s’avérer trop couteux pour certaines personnes. La recherche est donc souvent très difficile et beaucoup de PMR se sont déjà plaintes de ne pas trouver le logement qui leur correspond. Pour augmenter alors le nombre d’habitations éligibles dans ce secteur, il faudrait volontairement faire le réaménagement des anciens logements datant d’avant la loi.

De l’aide dans le réaménagement

Comme dit plutôt, le moyen le plus sûr d’avoir un logement accessible PMR, est de faire certains réaménagements de la maison. Pour ce faire, le propriétaire peut faire appel à l’ANAH, l’agence nationale de l’habitat. Cette dernière aide en donnant une subvention aux personnes souhaitant faire les travaux. Les personnes éligibles aux subventions sont les propriétaires occupant leur logement ; les propriétaires bailleurs, qui louent ou souhaitent louer ses biens immobiliers ; et les syndicats de copropriétaire voulant faire des travaux sur les parties communes. Donc, si vous êtes propriétaire de votre habitation, vous pouvez demander de l’aide pour adapter votre logement à votre handicap ou celui du proche y habitant. Dans le cas contraire, on peut aussi demander aux propriétaires de faire les modifications nécessaires pour que le logement ne soit pas un problème dans le quotidien.

La Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH)

La Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) est là pour aider et soutenir les handicapés ainsi que leur famille dans la vie quotidienne. Parmi les assistances offertes par la MDPH, il y a aussi la question du logement. Elle peut orienter les personnes concernées dans la bonne direction pour trouver un logement accessible PMR. Pour évaluer les besoins de la personne handicapée, la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) met en place une équipe pluridisciplinaire. À partir de là, elle peut indiquer de quel genre de logement le patient a besoin. Quand on sait quelles sont les exigences à remplir pour faciliter le quotidien de la PMR et de sa famille, la recherche ciblée facilite la trouvaille de l’habitation. Alors, pour tous les problèmes relatifs à la vie d’une PMR, la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) est à leur service ainsi que leur famille.

Quel avantage d’être reconnu travailleur handicapé pour la retraite ?
Quelles sont les conditions pour toucher l’AAH ?