Quand la domotique peut se mettre au service des personnes âgées ou à mobilité réduite

La domotique est l’ensemble des technologies qui permettent de gérer de manière automatique les systèmes et sous-systèmes d’une habitation. Bien qu’elle ait été conçue à la base pour les personnes normales, cette technique est plus utile aux personnes dites à mobilité réduite ou PMR. Une PMR est une personne souffrant de handicap physique ou qui a des difficultés à se déplacer pour diverses raisons : âge, la grossesse…

Les appareils les plus indispensables pour une PMR

Quand on parle de la domotique PMR ou la technologie utilisée dans la vie des personnes handicapées, la première chose qui vient à l’esprit est le fauteuil roulant intelligent. Ceci étant surtout quand le handicap est d’envergure. À part redonner l’accessibilité aux invalides des lieux autour d’eux, ce dispositif permet aussi d’émettre en temps réel un rapport médical. Le fauteuil surveille l’activité cardiaque et la température du malade continuellement. En cas d’urgence, une alerte est tout de suite envoyée aux secours. À côté du fauteuil roulant intelligent, l’accessoire qui ne quittera pas le malade est le bracelet de télésurveillance. Parfois le dispositif se présente sous forme d’un médaillon. L’alerte est déclenchée par le porteur du dispositif par une simple pression. Pour certaines technologies, ce petit appareil peut avoir un détecteur de chute intégré pour prévenir en cas d’accident. Ce dernier est vraiment indispensable.

Les plus dont il faut se munir

Pour les malades obligés de prendre certains médicaments à des moments précis. Il existe pour cela un distributeur de médicament qui l’aider. L’appareil peut servir de rappel pour la prise des médicaments, et peut même les délivrer et faciliter leur prise. La commande du distributeur de médicament se fait par la voix ou en programmant les intervalles prescrits. Le plus est que l’appareil peut mettre le patient en contact avec un médecin. Un grand pas dans le futur avec la domotique PMR : l’utilisation de robot interactif. Cette petite merveille rend possible le développement de ces personnes dans un environnement stable. Le robot consolide le sens de la personne en se servant de la musique, de la lumière et des vibrations. Et comme toutes les technologies de la domotique PMR, le robot garde un œil sur la physiologie du patient et se met de suite en contact avec les personnels de la santé en cas d’urgence.

Les autres atouts de la domotique

L’un des premiers membres de la domotique est la serrure connectée. Celle-ci facilite essentiellement le déplacement des PMR, mais aussi assure leur sécurité surtout quand elles sont seules. La commande se fait à distance pour une mobilité plus facile. Dans le cas d’une visite, le patient peut ouvrir la porte sans se déplacer. Le système est aussi doté d’une manière de reconnaître le visiteur que ce soit de manière visuelle ou sonore. Cela dépend de l’incapacité du malade. Les commandes des serrures peuvent se faire juste à l’aide d’un smartphone. Parmi tous ces instruments, il y a aussi les interrupteurs et les prises connectés. Ces appareils sont sans fil et peuvent être mis à la portée des patients. Grâce à cela, il n’y a plus de modification nécessaire à faire dans la maison.

Au sol, les avantages du carrelage antidérapant pour les logements accessibles aux PMR
Accessibilité PMR pour salle de bains et WC : les normes à respecter