La prise en charge de certains handicapes passe par le choix des meubles

Le fauteuil médicalisé fait partie intégrante des équipements ou meubles médicaux stables et sécurisés, conçu pour faciliter le quotidien de certain patient sujet à des mobilités réduites ou autres handicaps. En fait, c’est un luxe qui peut être pris en charge en partie ou intégral par la sécurité sociale. Pour cela, vous allez suivre certaines démarches pour l’obtenir.

Différents types de meubles remboursés par la sécurité sociale !

En faisant référence la liste LPPR, voici les différents types de meubles remboursés par la sécurité sociale. À savoir : les appareils respiratoires, les cannes de marche, la chaise de garde robe, les chaussures Chut –Chup, le coussin-anti-escarre, le déambulateur, le fauteuil roulant ou fauteuil médicalisé, le lit médicalisé, le matelas anti-escarre, l’orthopédie, le scooter électrique, le siège coquille, le siège auto pour EH, la sonde urinaire, le tricycle pour PH et entre autres.

  • Le fauteuil médicalisé : est utilisé pour faciliter la marche d’un patient atteint d’une maladie ou de blessure ou d’un handicap ou d’un problème de vieillesse et d’autre difficultés internes (telle que la lésion cérébrale ou la sclérose en plaque ou le spina bifida ou la dystrophie musculaire ou la lésion de la moelle épinière ou autre). À l’instar : scooter de mobilité, fauteuil roulant sportif, fauteuil releveur, fauteuil roulant debout, fauteuil roulant intelligent, fauteuil roulant électrique, fauteuil roulant manuel et automoteur, fauteuil roulant a un bras, fauteuil roulant inclinable, fauteuil roulant tout terrain, fauteuil roulant a propulsion humaine, etc.
  • Le lit médicalisé : est dédié aux patients sujets à une mobilité réduite de longue durée alitée à domicile ou utilisé aux cliniques, hôpitaux ou encore aux EHPAD. Ce qui permet d’éviter les risques de chute ou de manipulation et assurer le confort, la sécurité, les soins et la stabilité du patient.
  • Le matelas anti-escarre : est un équipement médical statique composé de gel ou mousse permettant de réduire et prévenir l’aggravation des lésions cutanées atteignant les patients âgés des soixante dizaines et porteurs d’escarre…

Conditions de remboursement des meubles par la sécurité sociale !

Pour que vos meubles médicalisés soient pris en charge par la sécurité sociale, il faut qu’ils aient été prescrits par ordonnance de votre médecin. En particulier : les appareils respiratoires, les cannes de marche, la chaise de garde robe, les chaussures Chut –Chup, le coussin-anti-escarre, le déambulateur, fauteuil relax medical, le lit médicalisé, le matelas anti-escarre, l’orthopédie, le scooter électrique, le siège coquille, le siège auto pour EH, la sonde urinaire, le tricycle pour PH et entre autre. Toutefois, il vous faut joindre une prescription rédigée par votre professionnel de santé, des copies des attestations de la SS et le règlement complémentaire.

Ensuite, les matériels en question doivent servir de confort et bien-être physique des personnes à mobilité réduite ou encore des personnes âgées. De plus, ils doivent disposer du code LPPR et des bases de remboursement sauf pour les appareils générateurs aérosols ou les ortho prothèses ou la liste des orthèses ou encore de certaines rubriques (A, D, E). Puis, selon la stipulation du CSS et du CNAMPTS, seul un arrêté ou avis peut radier expressément la prise en charge…

Conseil pour choisir son meuble médicalisé !

De primes abord, le choix du type de meuble médicalisé remboursé par la sécurité sociale dépend du profil patient. À titre d’exemple : problème de lésion cutanée, problème de mobilité (de courte ou longue durée), la lésion cérébrale, le besoin de repos, la douleur musculaire, le besoin de relaxation, l’âge du patient, le besoin de relaxation et massage. Ensuite, selon le cas et le besoin de confort, vous pouvez choisir entre le modèle manuel ou celui électrique. Puis, les critères de choix sont également fonction : des différentes fonctionnalités disponibles, de la prise en charge mdph fauteuil releveur, du design, de l’ergonomie, de son inclusion au code LPPR et à la base de remboursement, des modalités de paiement par prescription médicale, de la possibilité de le commander en ligne ou physique et du rapport qualité prix…

Appels vidéos pour personnes âgées : trouver une solution sur mesure
Comment aider une personne âgée à monter un escalier ?