Le crédit d’impôt : une aide pour aménager le logement pour les PMR

Lorsque l’on perd en mobilité et que les équipements de sa résidence ne peuvent plus s’adapter à ses besoins, il peut être opportun, notamment pour une question de sécurité, d’adapter chaque équipement à ses nouveaux besoins. L’aménagement d’un logement pour les PMR (personnes à mobilité réduite) requiert certes un investissement non négligeable, mais il est à noter qu’il s’agit ici d’une dépense éligible au crédit d’impôt.

Profiter du crédit d’impôt pour l’aménagement d’un logement pour les PMR

Concrètement, l’adaptation de la salle de bain, de la cuisine ainsi que des autres pièces d’un logement se révèle particulièrement nécessaire pour les PMR. Le but étant d’assurer leur sécurité, mais aussi de pallier leur perte d’autonomie. Cependant, selon l’ampleur des travaux que l’on doit prévoir, un tel projet peut s’avérer plus ou moins coûteux. Heureusement, l’aménagement d’un logement pour les PMR, sous certaines conditions, ouvre doit au crédit d’impôt PMR. Bien sûr, ce genre de projet fait partie des activités que le législateur souhaite à tout prix soutenir. Ainsi, en accordant ce cadeau fiscal aux contribuables souhaitant aménager une résidence pour les PMR, le législateur souhaite tout simplement faire en sorte à ce que chaque PMR puisse profiter d’un logement adapté aux difficultés de son handicap.

N.B. Le crédit d’impôt pour les dépenses d’équipements en faveur de l’aide aux personnes se destine aussi bien aux propriétaires occupants qu’aux bailleurs.

Le montant du crédit d’impôt pour l’aménagement d’un logement pour les PMR

Le montant du crédit d’impôt sur le revenu accordé aux contribuables souhaitant procéder à l’aménagement d’une résidence pour les PMR est fixé à 25 % du montant des dépenses engagées. À noter cependant que ce dernier (équipements et frais d’installation) est retenu dans la limite de 5 000 € pour une personne célibataire ou 10 000 € pour un couple, auquel s’ajoute 400 € par personne à charge.

Les équipements éligibles au crédit d’impôt

Les dépenses qui ouvrent droit au crédit d’impôt sont en principe celles qui sont liées à l’intégration d’équipements dédiés aux PMR ainsi qu’aux seniors. Ainsi, parmi les équipements éligibles à ce dispositif d’incitation fiscale, figurent les équipements sanitaires conçus spécialement pour les PMR (siphon dévié, WC surélevés, cabine de douche intégrale, siège de douche mural…), les équipements d’accessibilité et de sécurité (rampes fixes, mains courantes, plans inclinés, barre d’appui ou de maintien, mobiliers dont la hauteur est réglable, protection d’angle, boucle magnétique, appareils élévateurs, porte coulissante, garde-corps, élargissement ou inversion de porte, revêtement antidérapant de sol, etc.). Pour accéder à la liste exhaustive des équipements éligibles au crédit d’impôt dans le cadre d’un aménagement de logement pour PMR, on a qu’à se renseigner auprès du standard national « Impôts Services », ou d’un centre local des impôts.

Quel avantage d’être reconnu travailleur handicapé pour la retraite ?
Quelles sont les conditions pour toucher l’AAH ?